Rénovation énergétique : Comment réduire le coût de vos travaux en 2017 !

Vous  avez le projet d’effectuer des travaux de rénovation, de remplacer vos fenêtres, d’aménager vos combles, isoler votre toiture  ou encore de changer votre système de chauffage … ?

Quelle que soit votre situation, il y a forcément une aide qui correspond à vos besoins d’éco-rénovation !

Encore faut-il savoir à quelles portes frapper …

Il existe de nombreuses aides locales ou nationales auxquelles vous pouvez prétendre : Crédits d’impôt développement durable, éco pret à taux zéro, Certificat d’économie d’énergie (CEE) ,TVA à taux réduit, primes énergie, aides de l’Anah…

Synthèse des aides extraite du site « conseils-thermiques.fr »

Je vous propose une liste de sites « officiels  » pour trouver les bonnes informations : Ces aides sont soumises à des exigences très précises. Pensez à bien vérifiez toutes les conditions avant de concrétiser votre projet.

L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) publie chaque année un petit guide très complet à télécharger sur les aides existantes et leurs conditions d’attribution.

l’Agence nationale de l’habitat (Anah) avec son programme Habiter mieux  peut financer vos travaux de rénovation thermique s’ils permettent de faire baisser votre consommation énergétique d’au moins 25 %.

Le CITE ( crédit d’impôt transition énergétique) disponible jusqu’à fin 2017 permet de prendre en charge 30 % du  montant des travaux attention il est  plafonné et pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, les équipements posés par un professionnel doivent répondre à des caractéristiques techniques précises (R, Uw, COP…)

L’Eco prêt à taux zéro « prolongé jusqu’en 2018 »  permet de bénéficier sous conditions d’un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.

Il existe aussi certaines aides locales dans votre département à l’éco-rénovation dont vous pouvez peut-être aussi bénéficier  pour améliorer la performance thermique de votre logement, plus de renseignements sur le site de l’anil.

Les Primes énergie sont un coup de pouce supplémentaire pour vous aider à financer vos travaux d’économies d’énergie : Pensez à faire votre demande avant le début de vos travaux ! Il y a différentes façons de l’obtenir : Vous pouvez la demander à la grande distribution, Auchan, Carrefour et Leclerc …de même que les grandes surfaces de bricolage. Vous pouvez aussi vous adresser à un fournisseur d’énergie ou de carburants, Total et GDF Suez notamment  ou encore via des sites Internet spécialisés dans le business des certificats d’économie d’énergie, que ce soit Calculeo.fr, Primesenergie.fr, Ceenergie.com, ou d’autres.

Enfin, si vous vous posez la question du taux de TVA a appliqué ( TVA 20%, TVA 10% TVA 5.5%) le site des impôts va pouvoir répondre à toutes vos interrogations.

J’attire votre attention que pour bénéficier des aides, les entreprise qui font vos travaux doivent être RGE (reconnu garant de l’environnement). Cette qualification s’adresse aux artisans et entreprises du bâtiment spécialisés dans les travaux énergetiques en rénovation et l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables (pompe à chaleur, chaudières à condensation, poêle à bois…)

Vous avez une ou plusieurs questions ? Vous souhaitez un avis professionnel sur votre projet ou vos démarches d’aides aux travaux ? contactez  nous !

QDE-base-larg-Baseline